Le comportement du cheval

Troupeau de chevaux sauvageLes chevaux interagissent beaucoup entre eux, ils s'interpellent par des frottements et des grattages réciproques.

Le cheval vit normalement en troupeaux d'une dizaine d'individus. Il passe la majeure partie de son temps à se nourrir. Les contacts physiques avec ses congénères le rassurent.

Le cheval consacre prés de 15 heures à s’alimenter, jusqu'à 5 heures à se reposer, 2 heures à se déplacer, 1 h à surveiller son environnement, et moins d'une heure aux autres activités.

 

L'organisation du groupe

Un troupeau typique se compose d'un étalon protecteur, de quatre juments dont la plus âgée est souvent dominante et leader et des poulains.

Ces derniers seront ensuite chassés par l'étalon vers l’âge de deux ou trois ans. Ils peuvent également partirent d'eux-mêmes pour créer leur propre harem et assurer instinctivement leur descendance. Lorsqu'ils quittent leur troupeau natal, les jeunes chevaux se regroupent en clan de 2 à 15 têtes, voire même plus.

Combat de chevauxA l'état sauvage, l'étalon se constitue un harem et se reproduit uniquement avec les juments de son troupeau. Si un autre étalon veut s'approprier un autre harem ou agrandir le sien, il s'ensuit une bataille entre les mâles pour la domination du troupeau. Il s'agit généralement de phases d'intimidations et d’investigation olfactive. Ces intimidations peuvent dégénérer en combats pouvant devenir extrêmement violents. Ils ne sont, heureusement, qu'exceptionnellement mortels. L'étalon vainqueur récupère alors le harem du perdant.

Une hiérarchie de type dominant/dominé est établie, généralement en fonction de l'âge des individus et de leur tempérament. La hiérarchie peut interpréter de deux manières :

  • du type pyramidal, A dominant B, qui domine C, qui domine D et ainsi de suite,
  • du type triangulaire, A domine B, B domine C, mais C domine A.

L'étude du comportement des chevaux a démontré que le cheval détestait la solitude. Son groupe lui permet d'assurer constamment une surveillance face aux prédateurs. Les chevaux domestiques entretiennent eux aussi, des relations solides et des sentiments d'amitiés avec d'autres compagnons d'écurie.

 

Le système de communication du cheval

Le cheval communique facilement par le canal visuel, notamment grâce au langage corporel. L'étude de sa gestuelle, des mouvements de ses oreilles et de ses attitudes de tête permettent de déterminer son humeur du moment.

En voici quelques exemples :

  • il couche ses oreilles en arrière s'il est en colère,
  • il les pointe vers l'avant s'il est attentif,
  • Il emploie le hennissement pour appeler d'autres congénères, lorsqu'il ne peut pas les voir exemple.

flehmenLes chevaux ont recours au hennissement dès leur plus jeune âge, c'est un moyen pour eux d'exprimer des émotions fortes.

Les contacts entre chevaux peuvent parfois être agressifs, il n'est pas rare de constater des morsures, des coups de pied, des bousculades. Ils peuvent également être compatissants et démontrer une affinité entre congénères comme lors du toilettage mutuel. Le cheval analyse des odeurs en effectuant un flehmen, comportement particulier de flairage permettant l'activation de l'organe voméro-nasal. Cette technique a la particularité de détecter les phéromones.

La télépathie

Certains ont émis l’hypothèse selon laquelle le cheval serait doué de télépathie. Cette communication intuitive permettrait au cheval de ressentir l'état d'esprit de ses congénères et des humains. Cette théorie n'est pas encore totalement reconnue par la communauté scientifique.

 

Les nuits et le repos du cheval

L'idée, selon laquelle le cheval dormirait toujours debout, est fausse. Il se couche parfois «en vache» et s'allonge entièrement sur le sol pour les phases de sommeil paradoxal, comme le fait aussi le poulain.

En réalité, le cheval dort peu, entre trois à cinq heures par jour environ, surtout du fait de sa vulnérabilité aux prédateurs. La croyance selon laquelle il dort debout provient de sa capacité à bloquer ses jambes pour somnoler dans cette position. Cette position n'est possible qu'en cas de sommeil léger. En phases de sommeil profond et de sommeil paradoxal, le cheval va s'allonger entièrement. Dans cette position, il peut, comme nous, rêver.

 

Répulsif gel anti-insectes pour cheval (mouches, moucherons, taons , tiques)
Répulsif gel anti-insectes pour cheval (mouches, moucherons, taons , tiques)
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...